septembre 29

La loi Macron et la lutte contre la prestation de service internationale illégale

L’article L. 1264-3 énonce une amende administrative pouvant aller jusqu’à 500 000 € en cas de détachement illégal de salariés en France par une entreprise non établie sur le territoire en lieu et place du plafond de 10.000 € prévu jusqu’alors. Lorsque l’inspection du travail constate sur le territoire français un manquement grave commis par.